AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Anaelle Collins - Le vrai bonheur ne dépend que de nous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar




POSH — rich, class, spoilt, filthy


☆ date d'arrivée : 14/10/2015
☆ potins balancés : 233

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Anaelle Collins - Le vrai bonheur ne dépend que de nous    Mer 14 Oct - 23:12

Anaelle Collins
Le vrai bonheur ne dépend que de nous


identification complète Anaelle Serena Beth Collins. âge 23 ans. lieu/date de naissance Londres, 16 juillet 1993. études suivies et année Biologie, cinquième année. job xxx. orientation sexuelle Hétérosexuelle. statut Célibataire. statut social ££££ . caractère Sensible - Romantique - Souriante - Amusette - Studieuse - Bavarde - Pacifique - Attentive - Naïve - Fidèle - Pudique - Gentille - Intelligente - Rêveuse. groupe Student. avatar Ashley Benson.

Welcome to the jungle
On ne peut pas dire que la vie d'Anaelle soit particulièrement remplie, elle n'a vécu qu'un élément vraiment marquant dans sa vie, de ceux qu'il est impossible d'oublier. Cet événement si marquant concerne sa famille. Ses parents étaient des gens bien, réellement bien, avec des valeurs et une certaine rigueur, rigueur due principalement au travail de son père. Il était militaire et partait régulièrement en mission, sa mère quand à elle était institutrice et ils formaient une petite famille unie. Jusqu'aux 7 ans d'Anaelle, elle était à l'école quand la directrice est venue la voir, sa mère était dans le bureau de la direction et il ne fallut qu'un regard à l'enfant pour comprendre que quelque chose de terrible c'était passé. Son père avait été tué en mission. Après l'enterrement, la cérémonie et les remerciements, Anaelle et sa mère quittèrent la maison familiale et Londres pour emménager à Oxford. Du haut de ses 7 ans, la jeune fille dut se refaire des amis, prendre de nouvelles habitudes. Cette épreuve la laissa triste durant de longs mois, mais à l'école elle restait la petite fille souriante, toujours prête à jouer et à faire de nouvelles connaissances. Et elle est restait cette fille en grandissant, il y avait juste cette impression de décalage avec certains de ses amis qui l'a rendu parfois un peu plus distante. Aujourd'hui encore il lui arrive de garder une certaine distance quand elle est fatiguée ou tout simplement pas d'humeur, mais en général Anaelle reste quelqu'un de souriant et prête à discuter, un peu folle avec les gens qu'elle connait bien.
Sinon Ana s'est mise à la biologie assez tôt, elle aimait savoir comment fonctionnait le corps et tous les secrets qui l'entouraient. Elle a pour ambition de finir chercheuse, et si son projet n'aboutit pas, elle deviendra peut être professeur en université.

The story of my life
16 juillet 1993, Londres
Anaelle voit le jour en plein moi de juillet, elle fait le bonheur de ses parents qui ont eu tant de mal à l'avoir, entre les problèmes de fertilités de sa mère et les absences régulières et longues de son père, les choses n'étaient pas simples. Mais voilà qu'un beau bébé aux grands yeux bleus arriva dans leur vie. Londres, capitale de l'Angleterre, la vie y est chère et pas toujours très simple, mais c'est dans un contexte de vie familiale plus qu'agréable que grandit Anaelle. Elle entra à l'école et grâce à la bonne éducation de ses parents, tout se déroula parfaitement, elle n'eut jamais peur de devoir quitter sa mère lorsque celle-ci la conduisait à l'école, elle avait même plutôt envie d'aller se faire des copains, de rencontrer du monde.

Les années passèrent et Anaelle était une petite fille pleine de joie de vivre, adorant autant jouer que travailler pour en savoir plus. Sa nature curieuse se développa au fur et à mesure et cela lui fut utile à l'école comme avec ses amis, elle voulait tout savoir, sur les choses, sur les gens… Bref, elle était une enfant épanouie et heureuse. Enfin cela fut le cas jusqu'à ses 7 ans. Jamais Ana ne pourrait oublier cette date. Le 4 septembre 2000. Elle était à l'école, avec ses camarades, en pleine leçon de mathématiques lorsque la directrice entra dans la salle de classe et lui demanda de la suivre jusque son bureau. Cela ne lui était encore jamais arrivé, en général tout ce passait bien à l'école, les professeurs, même ceux qu'elle n'avait pas, l'appréciaient, alors se fut avec une certaine appréhension qu'elle entra dans le bureau. Comment oublier le visage de sa mère couvert de larmes, cette immense tristesse dans le regard ?! Anaelle était loin d'être bête, elle savait que son père était en mission, et elle avait déjà vu sa mère pleurait après avoir craint de le perdre… La c'était différent, beaucoup plus profond. La fillette avait couru dans les bras de sa mère et elle avait eu confirmation de ce qu'elle pensait, son papa était mort. Les jours qui suivirent furent longs et difficiles, Ana ne comprenait pas tout ce qu'il se passait, beaucoup de gens vinrent les voir et pour finir elle assista aux cérémonies en l'hommage de son père, à l'enterrement… A 7 ans on est conscient de beaucoup de chose, même de la fin de la vie et elle pleura cette perte pendant des jours.

Après quelques semaines, Ana et sa mère eurent une discussion, elles allaient déménager. La jeune fille était partagée, elle n'avait pas envie de quitter la maison ou elle avait tant de souvenir de son papa et en même temps elle avait du mal à gérer cette tristesse qui l'habitait quotidiennement. Alors elle accepta de quitter Londres et c'est ainsi qu'elle arriva au moins de novembre à Oxford, dans une nouvelle maison, une nouvelle école, avec de nouvelles personnes. Le changement modifia Ana qui se referma un peu, mais dès que quelqu'un venait lui demander de jouer, de l'aide ou quoi que ce soit, elle était toujours là. La première à rire avec les gens de sa classe, à aider. A la maison c'était un peu différent, sa mère portait toujours son deuil et des fois Ana avait l'impression qu'elle n'avait pas le droit d'être heureuse parce que sa mère ne l'était pas, alors elle commença à avoir comme deux visages, celui de l'école et celui à la maison. Il fallut quelques mois à Ana et sa mère pour s'habituer à leur nouvel environnement, mais des habitudes naquirent et elle se rapprocha doucement de sa mère, l'aidant autant que possible tout en continuant à être l'enfant qu'elle pouvait être à l'école. Personne dans ses amis d'écoles n'avait conscience de ce qu'elle vivait chez elle, du poids que la mort de son père pesait sur ses frêles épaules. Elle grandit peut être trop vite, en tout cas plus vite que certains camarades et en évoluant à l'école, elle perdit des amis, ne sachant comment les retenir ou comment gérer leurs petits délires qu'elle n'arrivait pas toujours à suivre. Sa curiosité naturelle se fit plus discrète et elle commença à s'effacer face à certains types de personnes. Elle garda quelques amis bien sur, mais ils se comptaient aisément sur les doigts d'une seule main, ce qui ne la gênait pas.

Les études commencèrent à prendre une part importante dans sa vie quand elle trouva ce qu'elle souhaitait faire, travailler dans la recherche biologique. Cela allait lui demander de la persévérance, mais elle pensait vraiment avoir les qualités requises pour y arriver. Après tout, malgré sa sensibilité, elle restait quelqu'un de fort et de travailleur. Ana passa plus de temps dans sa chambre pour travailler qu'à sortir, même si elle ne se refusait pas un ciné, une patinoire ou qu'importe avec des amis. Sortir n'était juste pas sa priorité et puis elle devait épauler sa mère aussi, alors ça lui donnait déjà bien assez à faire. Les choses bougèrent un peu lorsqu'elle partit à l'université de Londres pour débuter son cycle supérieur. Sa mère n'avait pas les moyens pour une université comme Oxford et Ana partit non sans une pointe de tristesse dans sa ville natale afin de débuter ses études en biologie. Ce sont ses excellentes notes et le fait qu'elle ait travaillé à coté de ses études qui lui ont permis d'entrer à l'université d'Oxford. Ce qu'elle avait toujours souhaité.


Que répond le petit whisky à ces QUESTIONS TORDUES ?
Que représente Oxford pour toi ? Une très belle opportunité.
Plutôt bon verre de scotch ou shots de tequila ? La Tequila !
Il parait que le sexe c'est mal, t'en penses quoi toi ? Je vois pas ou est le mal... à part les MST...
As tu fait quelque chose dont tu n'es pas très fière ? De ce que je me souviens rien de bien important
Ça te fait quoi quand l'Oxymoron publie des infos sur toi ? Franchement... tout dépend de ce qui est dit et comment c'est dit
Je suis sûr que tu as une petite manie insupportable, laquelle? Je râle tout le temps et pour n'importe quoi.

pseudo/prénom Wellan. âge 22 ans. lieu d'habitation France. où as-tu connais le forum Ruby M. Hawkesbury. t'en penses quoi? Vraiment bien et j'ai l'impression qu'il y a de l'ambiance. Scénario ou Inventé? inventée. Voulez-vous un parrain pour vous aider sur le forum ? ça devrait aller . un dernier mot? Veux pas être une victime  :siffle: .

Code:
[code][b]Ashley Benson[/b] ✗ Anaelle Collins[/code]


Dernière édition par Anaelle Collins le Ven 16 Oct - 23:18, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar




RIOT — rich, rotten, spoilt, filthy


☆ date d'arrivée : 12/10/2015
☆ potins balancés : 403

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Anaelle Collins - Le vrai bonheur ne dépend que de nous    Mer 14 Oct - 23:44

ASHLEEEEEEEEEY :bave:
Il nous faudra un lien!
Bienvenue ! :waii: :love:



Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar




ADMIN & RIOT — sexiest teacher


☆ date d'arrivée : 08/12/2014
☆ potins balancés : 5082

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Anaelle Collins - Le vrai bonheur ne dépend que de nous    Mer 14 Oct - 23:49

Si jolie :love:

Bienvenue sur le forum, tu disposes de 7 jours pour faire ta fiche :danse: Si besoin le staff est là, si tu as besoin d'un délais demande :gnihihi:


Breeony I. Walsh : "Je m'enfile des gens au lieu de les prendre ... par les sentiments"
L. Alice Kensington : Ca fait très Eliakimesque comme déclaration

Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité




MessageSujet: Re: Anaelle Collins - Le vrai bonheur ne dépend que de nous    Jeu 15 Oct - 0:41

Bienvenue parmi nous, et bonne chance pour ta fiche :nyan: :flag:
Tu vas bien t'amuser parmi nous :zad:
Revenir en haut Aller en bas
avatar




ADMIN & ASTRAL — BreeMosh, not Posh


☆ date d'arrivée : 05/07/2015
☆ potins balancés : 1340

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Anaelle Collins - Le vrai bonheur ne dépend que de nous    Jeu 15 Oct - 0:48

Bienvenue dans le coin ma belle :love: Si t'as la moindre question, n'hésite surtout pas :rae:


bad habits; baby get our head down
baby got our head down to the ground. looking for a stranger. looking for a stranger to love. you got to dot your i's and cross your t's. you gotta let you, come with me - the kooks (bad habits)⊹ sign par noah
Revenir en haut Aller en bas
avatar




STUDENT — l'élitisme est maitre mot


☆ date d'arrivée : 20/09/2015
☆ potins balancés : 497

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Anaelle Collins - Le vrai bonheur ne dépend que de nous    Jeu 15 Oct - 6:03

Toi je t'aiiiiiimeuh :love:


But are we all lost stars,
trying to light up the dark ?
Please don't see just a girl caught up in dreams and fantasies. Please see me reaching out for someone I can't see. Take my hand, let's see where we wake up tomorrow. best laid plans sometimes are just a one-night-stand.
Revenir en haut Aller en bas
avatar




ASTRAL — against the system


☆ date d'arrivée : 17/04/2015
☆ potins balancés : 2573

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Anaelle Collins - Le vrai bonheur ne dépend que de nous    Jeu 15 Oct - 7:17

Ouuuuuuh la belle Ashley

Bienvenue par ici ma belle :love:
Bon courage pour ta fichette :love:



- Ils vivent parce qu’ils se cherchent et les soleils tomberaient en poussières si l’un d’entre eux cessait d’aimer. -
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité




MessageSujet: Re: Anaelle Collins - Le vrai bonheur ne dépend que de nous    Jeu 15 Oct - 7:19

Bienvenue & bon courage pour la rédaction de ta fiche :36:
Revenir en haut Aller en bas
avatar




POSH — rich, class, spoilt, filthy


☆ date d'arrivée : 14/10/2015
☆ potins balancés : 233

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Anaelle Collins - Le vrai bonheur ne dépend que de nous    Jeu 15 Oct - 14:02

Merci beaucoup à tous ! Je finis au plus vite :47:


"Smile and keep on"
And there you stand opened heart--opened doors
full of life with the world that's wanting more.
But I can see when the lights start to fade,
the day is done and your smile has gone away.♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar




ADMIN & POSH - la reine mère


☆ date d'arrivée : 06/12/2014
☆ potins balancés : 4007

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Anaelle Collins - Le vrai bonheur ne dépend que de nous    Jeu 15 Oct - 14:14

ASHLEY EST TROP COOL :dead:
BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE SUR JAE
Bonne chance pour ta fiche petit poulet :perv:

Hâte de découvrir cette charmante demoiselle :zad::zad:
Si tu as besoin le staff est là pour répondre à tes questions :danse:





« tout doit être fait avec passion »
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité




MessageSujet: Re: Anaelle Collins - Le vrai bonheur ne dépend que de nous    Jeu 15 Oct - 18:18

Bienvenue !!!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar




POSH — rich, class, spoilt, filthy


☆ date d'arrivée : 14/10/2015
☆ potins balancés : 233

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Anaelle Collins - Le vrai bonheur ne dépend que de nous    Ven 16 Oct - 23:19

Merci !

PS : je pense que j'ai fini... j'espère n'avoir rien oublié :angel:


"Smile and keep on"
And there you stand opened heart--opened doors
full of life with the world that's wanting more.
But I can see when the lights start to fade,
the day is done and your smile has gone away.♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar




ADMIN & RIOT — sexiest teacher


☆ date d'arrivée : 08/12/2014
☆ potins balancés : 5082

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Anaelle Collins - Le vrai bonheur ne dépend que de nous    Ven 16 Oct - 23:49

Félicitations, tu es validé !
jusqu'à l'excès
Tu es validé petit chat :love: Tu es mon élève tiens :face: Pas facile la vie d'Ana, hâte de voir ce que tu vas en faire :love:

Vérifie que ton avatar est dans le bottin. Tu intègres, à partir de maintenant, les Oxford Student . Tu peux à présent te balader et poster dans tout le forum comme bon te semble. Tu peux aller demander des liens, des rps, ou encore intégrer un club ! Ouvres toi une page Instagram, et crées-toi un téléphone portable ! Tu peux aller flood ou discuter sur la Chatbox ! N'hésites pas à proposer un scénario ou à poster une recherche de lien important ;) Si tu as des questions n'hésite pas :coeur: Et surtout éclates toi sur Jusqu'à l'exces !


Breeony I. Walsh : "Je m'enfile des gens au lieu de les prendre ... par les sentiments"
L. Alice Kensington : Ca fait très Eliakimesque comme déclaration

Revenir en haut Aller en bas
avatar




POSH — rich, class, spoilt, filthy


☆ date d'arrivée : 14/10/2015
☆ potins balancés : 233

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Anaelle Collins - Le vrai bonheur ne dépend que de nous    Sam 17 Oct - 12:09

Merci beaucoup :love:


"Smile and keep on"
And there you stand opened heart--opened doors
full of life with the world that's wanting more.
But I can see when the lights start to fade,
the day is done and your smile has gone away.♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité




MessageSujet: Re: Anaelle Collins - Le vrai bonheur ne dépend que de nous    Sam 17 Oct - 16:41

Bienvenue parmi nous :12:
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anaelle Collins - Le vrai bonheur ne dépend que de nous    

Revenir en haut Aller en bas
 
Anaelle Collins - Le vrai bonheur ne dépend que de nous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Être un vrai homme ne dépend nullement de l'âge, mais de l'honneur et du courage [Dagny Sveinson]
» Le retour des géants du point&click ne dépend que de nous !
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» 12 minutes de bonheur
» c'est tellement vrai...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jusqu'à l'excès  :: Administration universitaire :: Bureau des admissions :: Inscriptions acceptées-
Sauter vers: