AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 INTRIGUE 13 ✗ Gala de charité Lewis Caroll.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar




PNJ — vous ne passerez pas !


☆ date d'arrivée : 17/10/2014
☆ potins balancés : 894

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: INTRIGUE 13 ✗ Gala de charité Lewis Caroll.    Dim 13 Mar - 23:40


Gala de Charité Lewis Caroll
jusqu'à l'excès
I. Se faire remarquer, briller, aider ?
« Charité (n,f) - une vertu qui porte à désirer et à faire le bien du prochain. » N'est-ce pas étrange de voir soudainement la famille Caroll organiser un Gala de Charité dans l'enceinte même de l'Université d'Oxford. Récemment arrivé à Oxford, James Lewis Caroll est l'invité d'honneur et l'organisation de cette évènement si étonnant qui a tôt fait de laisser perplexe certains étudiant. Les bénéfices seront reversés au fils de Balthazar Gordon annonce l'invitation qui a été envoyée à tous les étudiants, corps enseignant et à l'administration de l'Université. Le 21 Mars, 20h, au Dining Hall changé en salle de réception chic et classique pour l'occasion. L'Aloysius club est présent également, faisant office de comité d'accueil. Les invités arrivent, des urnes sont présentes pour recevoir les chèques de chacun. Une soirée sous le symbole de la charité ? Vraiment ? Ou de l'hypocrisie de cette jeunesse dorée qui aime se mettre en avant et se montrer comme des exemples de vertus.

II. Le fonctionnement de l'intrigue
Tout le monde peut poster à l'intrigue dans l'ordre qu'il souhaite tant qu'il y a eut deux réponses entre les votre . Un maximum de 400 mots est demandé afin d'assurer la rapidité de l'évènement. A tout instant les PNJ peuvent intervenir dans l'intrigue.
Mais le but est surtout de se faire remarquer, ou d'humilier les autres. Posh, Riot, Astral, ou simple étudiant, tous les coups sont bons pour avoir des petits secrets sur vos amis/ennemis/victime du jour.

√ si vous voulez voler un personnage, vous devez lancer le dé OUI/NON pour savoir si vous y parvenez. un oui : c'est dans la poche. un non : vous pouvez retenter. ATTENTION - si vous avez deux NON à la suite, vous vous faites repérer. Prenez vos jambes à votre cou.

√ Dans votre premier post, veuillez indiquer le montant de votre donation. En fonction du résultat, votre personnage recevra un message d'Oxide radio avec une récompense/un défi/un malus.

√ Pour faire avancer l’intrigue, en plus de RPs courts, sachez qu’Oxide postera 1 défi par semaine. Et que deux évènements aléatoires définis par le staff seront postés en cours de jeu. Le premier deux semaines après le début des hostilités. Le deuxième quatre semaines après.

√ Parlons peu, parlons défi !
Defi 1 : des mots à placer : galant. Exutoire. Exubérant. Isotope. Débonnaire. Buttoir. Monter (verbe à conjuguer). Ixode. Vibrant.


L'intrigue est mise en place jusqu'à Fin Avril. Les Posh, Riot et Astral peuvent intervenir à tout moment comme ils le souhaitent. Les autres élèves sont libres de trouver le moyen de se faire remarquer.

Bon jeu :face:


VOTEZ POUR NOUS TOUTES LES DEUX HEURES !

classement prdesien
jusqu 039 039 exces
Revenir en haut Aller en bas
avatar




ADMIN — Wisdom's speaking to you


☆ date d'arrivée : 06/12/2014
☆ potins balancés : 2583

Voir le profil de l'utilisateur



Dernière édition par Rae I. Fitzpatrick le Sam 26 Mar - 16:53, édité 1 fois
MessageSujet: Re: INTRIGUE 13 ✗ Gala de charité Lewis Caroll.    Mar 15 Mar - 21:05

Coincée dans une robe dos-nue pour l’occasion, Rae campait à l’entrée du Dining Hall pour accueillir les invites au gala. Les lèvres pincées en un sourire carmin, elle dardait chacun des invités de son regard noir, agacée par la responsabilité qu’on lui avait imposé en tant que secrétaire de l’Aloysius Club. Heureusement, les autres membres avaient répondu présents et s’étaient jeté corps et âme pour que l’évènement se déroule au mieux. Si James avait eu l’idée, Alice avait fait en sorte de trouver au plus vite un nouvel ingénieur son lorsque celui qu’ils avaient embauché avait décidé de tomber malade. Bollocks. L’Irlandaise n’y croyait pas, persuadée qu’il s’agissait d’un coup bas porté au club et … contre l’idée de récolter de l’argent pour subvenir aux besoins du fils de Gordon – parce qu’après tout, c’était bien de cela qu’il s’agissait. Lisser dans le sens du poil les pauvres âmes en colère qui, loin d’afficher un air débonnaire, préféraient lever les poings  vers les cieux en signe de proteste. Cette histoire, cette pseudo guerre à la con – certainement montée de toute pièce, ça la faisait carrément chier la Fitzpatrick. Alors, elle accueillait les gens avec toute l’hypocrisie dont elle était capable, affichant un large sourire pour tromper son énervement.

Faisant courbette, elle lâchait des : « Bienvenue Madame. Bienvenue Monsieur, » dans les airs d’un ton plat. Et en y mettant, au mieux, tout son accent Irlandais juste pour faire chier. Parce que c’était dans son état d’esprit – et parce que, pour elle, il s’agissait d’un véritable exutoire. Et alors qu’elle ouvrait le passage à une énième personne, elle découvrit le Doyen qui traînait à quelques pas de là. Cornélius, traînant des pattes, ne tarda pas à les rejoindre. Il avait l’assurance d’un cinquantenaire à qui la vie réussi. Il avait l’assurance de celui qui ne veut pas penser que des élèves aient fait le coup. Pour autant, il n’avait pas lésiné sur la sécurité. Tout autour du complexe, bien qu’en « civil », des membres des forces de l’ordre stationnait, gardant l’œil ouvert. Passés l’entrée, les invités étaient aussi soumis à un vague contrôle : une simple ouverture de sac, sans plus de forme. Bien ridicule – juste de quoi (encore) apaiser les esprits.

« Mademoiselle Fitzpatrick, je vous vois bien, là. Ca serait bien sympa que vous et vos collègues montriez l’exemple », acheva le vieillard en déposant lui-même une somme dans le caisson qui ressemblait les fonds. A contre cœur, n’ayant pas pensé plus que ça à faire un chèque, Rae déposa 150£, tirés de son portefeuille. Maintenant qu’elle avait donné l’exemple … il ne restait plus qu’à attendre.




i really want you to hate me
i'm only happy when it rains. i'm only happy when it's complicated. and though i know you can't appreciate it. i'm only happy when it rains × garbage by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar




RIOT — rich, rotten, spoilt, filthy


☆ date d'arrivée : 26/07/2015
☆ potins balancés : 400

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: INTRIGUE 13 ✗ Gala de charité Lewis Caroll.    Mar 15 Mar - 21:35





Tout le monde.
Gala de charité Lewis Caroll

Les choses allaient vite à Oxford. Alice et lui s'amusaient beaucoup mais quelques ombres venaient noircir le tableau. Il y avait les rumeurs sur son renvoi de Cambridge, qu'il niait, d'autres comme quoi il couchait avec tout ce qui passait...Et l'Oxymoron se plantait bien sur les personnes concernées. On essayait de lui faire une sale réputation, lui essayait d'être en tous points parfaits et ses petites manigances étaient jusque là passées inaperçues ou presque. Tant mieux. Mais à présent, il fallait passer à la vitesse supérieure et se faire bien voir. Deux choses : Se trouver une greluche avec laquelle sortir pour avoir l'air sérieux, la cible avait été choisie par Alice, il n'y avait plus qu'à se montrer courtois, galant, charmant. Et la seconde était de montrer sa générosité, son "grand cœur"...Belle connerie.

Un petit chèque de 7 000£ de la part des Lewis Caroll avait été glissé dans l'urne. C'était à peu près ce que son cher paternel lui donnait par jour, ça ne le ruinerait pas. Il était monté sur l'estrade pour finir les derniers préparatifs avec l'équipe. Tout devait être parfait, il devait prendre la parole, faire une discours, il n'y avait un intérêt à ce qu'un de ces ixodes stupides lui gâche SA soirée. S'ils osaient lui faire ça, il trouverait bien un exutoire, mais s'il pouvait éviter de leur faire découvrir qui il était réellement, ça l'arrangeait. Il remarqua dans la foule qui commençait à arriver quelques personnes à l'exubérance dérangeante. C'était un gala de charité, on se tient, on s'habille bien. Un soupir s'échappa de ses lèvres en voyant ces clowns mais il avait mieux à faire.

Comme prévu, il était largement en avance et il ne manqua pas de remarquer la secrétaire. Il lui fit un léger signe de tête et attendit que les gens aient fini d'arriver et qu'il se calment un peu.


code by Chocolate cookie




James Lewis Caroll
Revenir en haut Aller en bas
avatar




ADMIN & ASTRAL — BreeMosh, not Posh


☆ date d'arrivée : 05/07/2015
☆ potins balancés : 1340

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: INTRIGUE 13 ✗ Gala de charité Lewis Caroll.    Jeu 17 Mar - 14:46

« Bree ! Tu te grouilles ou tu comptes attendre le déluge ? »
« Qu’est-ce que tu m’as filé encore comme robe ? ‘Tain Kennocha, ça s’enfile comment ? », laché-je en direction de mon amie, sortant la tête de la salle de bain.
« Par la tête »
« Viens ici, j’y comprends rien, » achevé-je tandis que la tornade rousse me rejoint dans la salle d’eau.

Si ce n’était pas pour James ou Kennocha, je n’aurais certainement pas mis les pieds au gala de charité. Raison une : je ne suis pas pleine aux as et Crésus n’est pas mon deuxième prénom. Raison deux : ça a des allures de belle gageure, à croire qu’Oxford tente de couvrir les faits de la mort de Balthazar. J’en ai d’ailleurs parlé à Elysium, de cette histoire de Gala – elle s’est contentée de lever les yeux au ciel, les dents serrées, avant de dire que ça ne ramènera pas Gordon. Que ça ne ramènera pas le père du morveux dont elle s’occupe à présent. Elle a raison, sur ce point. Mais j’ose penser que les sous récoltés lui permettront d’offrir une meilleure éducation au gamin et de l’aider, elle, dans ses démarches. Mais elle n’y croit pas, elle non plus. Y croit juste un peu plus lorsqu’elle a découvert que James était celui qui avait eu l’idée. Cambridge un jour, Cambridge toujours.

Un peu en avance, j’arrive aux portes du Dining Hall avec Kennocha aux bras. Déjà, elle n’en peut plus de s’exclamer de l’effort fourni par Oxford – j’en grimace. A l’entrée, je découvre une brune qui me fait chier depuis mon transfert dans l’université. Et, à deux pas, James. Large sourire aux lèvres, j’accélère le pas pour me rendre à sa hauteur ; derrière moi, Kennocha garde le rythme tant bien que mal.

« Excellente initiative, James. Elysium est … contente. Je pense. Triste aussi, » laissé-je traîner alors Kennocha arrive à mes côtés. Pour le féliciter, je dépose un rapide baiser sur la joue de James pour le saluer.
« T’as fini d’embrasser tout le monde ? », s’amuse-t-elle à moitié.
« J’t’ai pas embrassé ! » Elle lève les yeux au ciel. « Et c’était un rapide baiser sur la joue de James. » Elle souffle, cette fois-ci. « Hey ! T’es ma copine, non ? Non. »

Et alors que je me retourne vers James, je hausse les épaules comme pour dire «  n’importe quoi, elle ». Fouillant dans mon porte-monnaie, je finis par dépêcher 570 – bye bye les pourboires du Deepers.


bad habits; baby get our head down
baby got our head down to the ground. looking for a stranger. looking for a stranger to love. you got to dot your i's and cross your t's. you gotta let you, come with me - the kooks (bad habits)⊹ sign par noah
Revenir en haut Aller en bas
avatar




ADMIN — les maitres du royaume


☆ date d'arrivée : 03/07/2015
☆ potins balancés : 608

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: INTRIGUE 13 ✗ Gala de charité Lewis Caroll.    Jeu 17 Mar - 23:51

Gala de charité
Lewis Caroll & Aloysius
Ponctualité. Point d'honneur, base de toute représentation sociale, et surtout de toute obligation. Membre de l'Aloysius club depuis presque trois ans, Anastasia doit se rendre aujourd'hui à un gala de charité organisé en moins d'un mois en collaboration avec la famille Caroll. Pourquoi aussi vite ? Elle ne saurait le dire. En réalité elle a eut autre chose à penser qu'à se rendre aux réunions mises en place par le club. Fort heureusement pour elle, Rae Fitzpatrick a été là pour la rappeler à l'ordre : elle devait être présente et jouer les chaperons. Putain.
Après avoir passé presque trois heures devant son armoire à chercher une robe dans laquelle elle puisse rentrer, elle s'arrange finalement pour passer une de celles qu'elle n'a pas sortie depuis... En fait elle ne l'a jamais mise. Pourquoi est-ce qu'elle était là ? Aucune idée. Peut être qu'elle n'était même pas à elle, mais à sa soeur ou à Seyrah. C'est une robe rouge, qui montre clairement qu'elle a prit une à deux tailles de soutien-gorge (merci les hormones !) et cache le petit ventre rond qu'elle commence à avoir. Qu'une seule personne lui fasse une remarque à ce sujet ce soir et elle hurle. Vraiment. Très clairement. La colère face à la publication de l'Oxymoron deux jours auparavant n'est pas redescendue, et elle supporte de moins en moins les ... preuves d'affections de Papa Hamilton. Allez vous reposer Ana , Prenez soin de vous Ana , Vous n'avez pas l'air en forme Ana ... No comment.

Elle arrive au Dining Hall à l'heure. Largement à l'heure. Ou pas. Qu'importe. Elle n'est pas rentrée, s'est changée dans le coin d'eau de l'administration, et a pu tout de même se coiffer et se maquiller. Ezeckiel n'est pas là. Il sait même pas si il va venir. Forcément. Elle, elle marche droit sur Rae, et lui colle une bise sur la joue. Normale. « J'suis pas trop en retard ? Le discours n'a pas été prononcé ? »  Demanda-t-elle en levant les yeux vers la scène. Non. Rien pour le moment. Elle souffle un coup, alors qu'elle se rend compte qu'elle n'est pas loin de l'urne. Pas mal vide. Normal c'est le début de la soirée, mais elle profite tout de même pour glisser le chèque de 200£ qu'elle a préparé.




Salvation
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité




MessageSujet: Re: INTRIGUE 13 ✗ Gala de charité Lewis Caroll.    Sam 19 Mar - 1:41

Le chien hurle de douleur, c'est suite à la souffrance de notre animal que je me réveille. Je ne comprends pas ce qu'il se passe mais je saute du lit. Ma nuit a été courte, mais j'ai bossé et Lauren est rentrée un peu plus tôt ce qui a fait que nous avons pour une fois dormi ensemble. Notre Yorkshire est recroquevillé sur lui même, je le vois souffrir, il renifle ma main que je viens de tendre pour regarder son pelage, en l'ébouriffant, je vois une tête blanche. Je n'ai pas de doute c'est un Ixode communément nommé tique, il a du attraper ça lors d'une promenade dans le parc et cela ne m'étonne guère, ce foufou va toujours se frotter dans les feuillages ... La bestiole est tenace et c'est un véritable exutoire d'arriver à la retirer. Je désinfecte rapidement la plaie et laisse notre cerbère tranquille, son repos est mérité.

Le chien est soigné, je passe sur le pc de ma chérie, je regarde au devoir de son frère, elle le corrige et je vois que cela parle d'Isotope et autres termes de physique nucléaire que je ne comprends pas tellement. Je passe ma journée dans notre appartement et j'en profite pour réparer la porte de la commode que j'ai cassé, il y a une semaine. Je monte et démonte pour remonter d'une manière différente une réglette nécessaire à l'ouverture d'un tiroir. Je finis par me taper sur le canapé, une bonne série avec des zombies et ma journée se passe tranquillement. Plus tard, je me décide enfin d'aller à la douche, Lauren rentre à ce moment-là, elle est claquée mais vient tout de même me rejoindre dans la douche, elle se retrouve vite à genoux devant moi, mon sexe tendu dans sa bouche pour une petite fellation. Trop crevée, elle ne me fini même pas, elle ne va pas m'accompagner ce soir ... tant pis pour elle après tout. Galant je lui ouvre la porte de la chambre pour l'y accompagner, je prends mes vêtements et je vais m'habiller dans la salle de bain d'un pas débonnaire. J'ai dépassé la date butoir pour l'assurance, je le remarque en prenant les papiers de la voiture pour enfin y aller. Un dernier regard dans la glace et me voilà dans la voiture, je ne roule pas trop vite, ni trop lentement. Garé et prêt à entrer dans la salle, je laisse passer une femme devant moi. Un regard vite jeté à droite puis gauche, je passe ma main dans la poche intérieure de mon costume noir, là se trouve un chèque de 3000 £ pour la fondation. Des gens sont déjà présents et si peu de têtes me font déjà familière ... Encore heureux c'est pour une bonne cause après tout ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar




ADMIN — les maitres du royaume


☆ date d'arrivée : 04/05/2015
☆ potins balancés : 599

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: INTRIGUE 13 ✗ Gala de charité Lewis Caroll.    Sam 19 Mar - 2:49

Gala de charité
Lewis Caroll & Aloysius
La journée a été longue, entre sa matinée de cours et son après midi à répéter, Ezeckiel a l'impression d'avoir la tête qui va exploser. Au moins jouer aura été un exutoire à sa fatigue et pendant les trois heures où ils ont enchaînés les morceaux, il n'a pensé à rien d'autres. C'était un bonheur de retrouver tout le monde, ils s'entendent comme au premier jour et ne s'arrêtent plus sur les mauvaises passes qu'ils ont traversés ensemble, seul le plaisir de jouer ensemble prime sur tout le reste. Pour autant il sait que ce soir, un gala sera donné en la mémoire de Balthazar, l'étudiant assassiné lors de la soiré d'Halloween. Ce serait bien si il pensait à y aller mais pendant une seconde, il hésite. Il est épuisé, vraiment il meurt d'envie de rentrer. Mais il sait surtout qu'Anastasia devra s'y rendre et il culpabilise de laisser son amante aller toute seule à cette soirée, qui plus est elle est plus fatiguée que lui encore. Le doyen joue au papa poule tout en lui donnant des dossiers à remplir et du travail en plus, c'est un manque de logique qu'il ne comprend pas mais il sait qu'il ne peut rien faire contre alors, Ezeckiel devient un petit ami attentionné pour que sa douce se repose. Finalement, il fait un détour par chez lui et monte jusqu'à son appartement. Il se trouve un beau costume qu'il enfile après avoir pris une douche rapide. Il termine à peine de faire le nœud de cravate que déjà, l'heure arrive. Il reprend sa voiture et roule jusqu'à l'université où le gala est donné. En arrivant, il se gare et ne met longtemps avant d'entrer dans le Dining Hall. Aussitôt il remarque quelques visages qu'il connaît dont, celui d'Anastasia, vibrante dans une robe rouge magnifique. Avec un sourire il laisse ses yeux glisser sur elle et remarque le petit ventre qui commence à prendre des formes. Il marche vers elle mais, avant de l'approcher, s'arrête devant l'urne et glisse dedans, un chèque de 2000£. Enfin il arrive derrière son amante et, d'une voix chaude et sensuelle, lui glisse quelques mots à l'oreille. « Tu es si belle qu'on pourrait penser que tu as été façonnée par les anges. » Et rapide comme l'éclair, il part à la recherche d'un visage connu après avoir lancé un regard en coin à son amante.



   
This Love
Mais la passion est comme une drogue : en connaître les effets ravageurs n'a jamais empêché personne de continuer à se détruire après avoir mis son doigt dans l'engrenage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité




MessageSujet: Re: INTRIGUE 13 ✗ Gala de charité Lewis Caroll.    Dim 20 Mar - 13:27

Pour la première fois en cinq ans, Daisy faisait la une de l’Oxymoron. Grace à qui ? Cette saleté de Junkie. @Eden A. Winchester. Incapable de garder sa langue dans sa poche dernièrement, montant ces meilleurs amis –et pires ennemis par la même occasion– contre elle. Elle était l’ixode dont Daisy voulait se débarrasser. Evidemment, Angelus voulait rester neutre malgré la crise, tel un isotope. La fille du Doyen ne savait que penser de son attitude, certes l’annonce du bébé était légèrement traumatisante, mais elle n’avait plus de nouvelles de lui depuis. Sa crainte prenait forme, et s’il fuyait la situation ?

Suite à l’annonce dans l’Oxymoron, son père cherchait désespérément à éloigner sa fille d’Oxford. Un rire amer, vibrant, s’empara de la jeune femme. Malgré tous ses efforts pour paraître parfaite aux yeux de son paternel, il la recala avec mépris à la première difficulté. Trop d’amour dans cette famille. Tenant son billet d’avion dans la main, et sa valise de l’autre, Daisy reçu un message d’Alice. Son amie déplorait la fuite de Daisy en France. Certes, la France serait un vrai exutoire en cette période de crise, mais en tant que Posh, Daisy se devait de faire face. L’heure buttoir approchait, partir ou rester ? Que faire ? Un regard au carton d’invitation poser sur la commode devant l’entrée la décida. Elle ferait une apparition au gala de charité pour montrer à tous ces parasites qui est la reine dans cette université. Féroce. Exubérante. La fille du Doyen ne désirait qu’une chose, qu’on parle d’elle. Encore. Montrer à son cher Daddy qui est sa fille, et ce dont elle est capable. Si les étudiants le savent pertinemment, lui l’ignore encore. Il allait probablement regretter que sa fille n’est pas pris l’avion.

Enfilant une robe blanche bustier qui lui arrivait au-dessous du genou. Daisy ressemblait à la blanche colombe. La pureté. L’innocence. Tour d’ironie compte tenu de la situation. Un coup de téléphone à son chauffeur, et une limousine vint la chercher devant sa porte. Le chauffeur lui ouvrit la porte, il était toujours très galant. Elle monta dans la voiture et se laissa guider à travers la ville telle une princesse. La jeune femme eut le temps de préparer un chèque, même si la cause de ce gala n’avait pas vraiment de sens à ces yeux. Pourquoi devait-elle débourser un cent alors qu’on accuse leurs groupes d’avoir tué Balthazar ? Roulant des yeux, Daisy décida qu’elle s’en contrefiché. Tout ce qui importé, c’était les apparences.

Une fois sur place, elle prit un air débonnaire tout en grimpant une à une les marches pour arriver jusqu’à l’urne. Déposant son chèque de 1500£, Daisy fit la bise à son amie, Rae Fitzpatrick, tandis qu’elle détailla minutieusement Anastasia Fitzwilliam. Elle leva un sourcil réprobateur quand son regard arriva au niveau de son ventre. « Ravissant » dit-elle simplement. Son ton froid, distant, laissait transparaitre l’ironie de son commentaire.

Défi:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar




WORKER — vivre pour travailler.


☆ date d'arrivée : 01/03/2016
☆ potins balancés : 57

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: INTRIGUE 13 ✗ Gala de charité Lewis Caroll.    Dim 20 Mar - 14:05

Intrigue
Gala de charité Lewis Caroll


Il avait échangé avec son collègue chargé de l'enquête "Balthazar" et cette affaire l'intriguait. Il avait cherché à se renseigner et à en savoir plus pour éventuellement l'aider. De tels crimes étaient rares dans des universités, d'autant plus lors de telles soirées. Il y avait beaucoup de monde et ce serait étonnant qu'il n'y ait pas de témoins. La vie semblait avoir repris son cours jusqu'à ce que leur parvienne une demande pour sécuriser un gala de charité qui permettrait d'offrir au fils de la victime de quoi vivre et, pourquoi pas, étudier plus tard.

Avec un groupe, il étaient donc montés dans plusieurs voitures de police et s'étaient rendus à la soirée bien avant qu'elle ne commence afin de sécuriser les lieux. Les gars n'aimaient pas vraiment faire le plancton lors de ce genre de soirées, mais il ne doutait pas qu'ils trouveraient bien un exutoire en rentrant chez eux le soir. Will ne mettait jamais de tenue de "travail", étant commissaire il pouvait s'habiller comme il voulait et ça l'arrangeait bien. Il se demandait s'il croiserait Seyrah là-bas, ou peut-être Ruby. Dans tous les cas, il n'était pas là pour se faire distraire et discuter, à moins que l'un ou l'une de ses étudiant(e)s ne vienne se "confier" sur le sujet Balthazar, ce qui l'intéressait et pourrait potentiellement les aider.

Les gens commençaient doucement à arriver, il ne connaissait aucun d'eux. Il remarqua plusieurs personnes qu'il avait vu dans les "coulisses", s'affairant sur la soirée. On se demandait lequel exposerait le plus sa richesse en cette soirée. Sans doute auraient-ils besoin d'un petit cours d'humilité, mais l'important était qu'elle puisse apporter de l'aide.

Restant légèrement en retrait, il observait les uns et les autres, leurs attitudes, les affinités flagrantes toutes comme les inimitiés. Il se demandait qui dans tous ces gens aurait eu intérêt à tuer Balthazar. Le saura t il seulement un jour ?

Codes par which witch


Revenir en haut Aller en bas
avatar




PNJ — vous ne passerez pas !


☆ date d'arrivée : 17/10/2014
☆ potins balancés : 894

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: INTRIGUE 13 ✗ Gala de charité Lewis Caroll.    Dim 20 Mar - 15:45


Gala de Charité Lewis Caroll
jusqu'à l'excès
I. Se faire remarquer, briller, aider ?
« Charité (n,f) - une vertu qui porte à désirer et à faire le bien du prochain. » N'est-ce pas étrange de voir soudainement la famille Caroll organiser un Gala de Charité dans l'enceinte même de l'Université d'Oxford. Récemment arrivé à Oxford, James Lewis Caroll est l'invité d'honneur et l'organisation de cette évènement si étonnant qui a tôt fait de laisser perplexe certains étudiant. Les bénéfices seront reversés au fils de Balthazar Gordon annonce l'invitation qui a été envoyée à tous les étudiants, corps enseignant et à l'administration de l'Université. Le 21 Mars, 20h, au Dining Hall changé en salle de réception chic et classique pour l'occasion. L'Aloysius club est présent également, faisant office de comité d'accueil. Les invités arrivent, des urnes sont présentes pour recevoir les chèques de chacun. Une soirée sous le symbole de la charité ? Vraiment ? Ou de l'hypocrisie de cette jeunesse dorée qui aime se mettre en avant et se montrer comme des exemples de vertus.

II. Le fonctionnement de l'intrigue
Tout le monde peut poster à l'intrigue dans l'ordre qu'il souhaite tant qu'il y a eut deux réponses entre les votre . Un maximum de 400 mots est demandé afin d'assurer la rapidité de l'évènement. A tout instant les PNJ peuvent intervenir dans l'intrigue.
Mais le but est surtout de se faire remarquer, ou d'humilier les autres. Posh, Riot, Astral, ou simple étudiant, tous les coups sont bons pour avoir des petits secrets sur vos amis/ennemis/victime du jour.

√ si vous voulez voler un personnage, vous devez lancer le dé OUI/NON pour savoir si vous y parvenez. un oui : c'est dans la poche. un non : vous pouvez retenter. ATTENTION - si vous avez deux NON à la suite, vous vous faites repérer. Prenez vos jambes à votre cou.

√ Dans votre premier post, veuillez indiquer le montant de votre donation. En fonction du résultat, votre personnage recevra un message d'Oxide radio avec une récompense/un défi/un malus.

√ Pour faire avancer l’intrigue, en plus de RPs courts, sachez qu’Oxide postera 1 défi par semaine. Et que deux évènements aléatoires définis par le staff seront postés en cours de jeu. Le premier deux semaines après le début des hostilités. Le deuxième quatre semaines après.



III. Quoi de nouveau?
Les invités continuent à arriver, le buffet est enfin ouvert. Peu à peu, les discussions vont bon train, aidées par l'alcool. Il se dit sur toutes les lèvres que James devrait bientôt donner un discours : après tout, la soirée est à son nom. Dans l'ombre, cependant, la police guette...

√ Parlons peu, parlons défi !
Defi 2 : toutes les paroles de vos personnages seront … des paroles de chanson

√ Parlons bien, parlons récompenses ! (ou défis, obligatoires cette fois)
Chaque semaine verra 2 ou 3 joueurs avec une récompense/défi/malus.
@Rae I. Fitzpatrick - £150 : Madame doit pousser la chansonnette ... persuadée que personne ne peut l'entendre.
@James Lewis Caroll - £7000 : la générosité le tuera. La personne qui a posté devant vous vous fait tomber. oops.

√ Parlons peu, parlons futur!
Le premier évènement aléatoire prendra place la semaine prochaine. Gardez l'oeil ouvert!

L'intrigue est mise en place jusqu'à Fin Avril. Les Posh, Riot et Astral peuvent intervenir à tout moment comme ils le souhaitent. Les autres élèves sont libres de trouver le moyen de se faire remarquer.



VOTEZ POUR NOUS TOUTES LES DEUX HEURES !

classement prdesien
jusqu 039 039 exces
Revenir en haut Aller en bas
avatar




ADMIN & POSH - la reine mère


☆ date d'arrivée : 06/12/2014
☆ potins balancés : 4007

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: INTRIGUE 13 ✗ Gala de charité Lewis Caroll.    Dim 20 Mar - 20:22

Gala de charité
Lewis Caroll & Aloysius
Buffet : Check. Lumière : Check. Scène : Check. Son : Check. Ingénieur-du-son-remplaçant... Elle pose un regard perplexe sur le type d'une quarantaine d'années qui vient de débarquer et de se mettre derrière la table de mixage et commencer à bidouiller. Elle l'a trouvée à la dernière minute, auprès d'une entreprise privée dans le centre ville. Mais il semble valoir le coup, il faut dire qu'Alice a négocié un contrat serré et qui ne laisse par la place au freestyle . Check. Elle regarde la salle autour d'elle, enfin prête. Cela fait un mois qu'elle travaille sur cet évènement quasiment sans arrête : invitations, affiches, évènements sur le site internet de l'université, coups de téléphones, et organisation plus terre-à-terre, elle peut enfin (presque) souffler. Tout semble être en place, mais elle sait que ca ne se passera pas exactement comme elle veut. La preuve : ce matin son ingénieur son l'a lâché. Crétin.
Deux heures plus tard elle a pu mettre sa robe de soirée, se maquiller, et se maquiller. Les invités arrivent, et elle les accueille avec un sourire avenant. Elle tient son téléphone dans la main, son kit-main-libre dans l'oreille pour pouvoir discuter avec le chauffeur qui attend la famille Gordon à l'aéroport. Putian d'avion. Elle grimace, et cherche du regard la seule personne qu'elle doit mettre au courant : @Rae I. Fitzpatrick. outre le fait qu'elle soit sa patronne elle fait aussi partie de l'Aloyius club pour l'organisation de cette soirée. Alice la trouve rapidement auprès de @Daisy Hamilton et d' @Anastasia S. Fitzwilliam. Elle sourit cordialement à cette dernière et se tourne, souriante vers Daisy. « Daisy ! tu es ravissante. C'est une excellente surprise de te voir ce soir, j'espère que tu t'amuseras. »  Dit-elle en allant embrasser la joue de Daisy.

Finalement elle se tourne vers Rae. « Je vous l'emprunte deux minutes. Dit-elle en prenant le bras de Rae pour l'amener à l'écart. La famille Gordon a été bloquée à l'aéroport d'Édimbourg, ils vont avoir une petite heure de retard. Notre chauffeur les attend et nous tient au courant. Mais du coup ca décale les heures de discours. Je pense qu'on devrait envoyer James en premier. » Dit-elle, histoire de la tenir au courant. Histoire de pas gérer les choses toute seule. Il parait qu'elle doit apprendre à déléguer. ou à faire confiance aux autres, quelque chose comme cela.

Elle finit par quitter Rae pour retrouver son cher  @James Lewis Caroll qu'elle trouve rapidement parmi les invités. Elle en profite pour déposer son chèque de 2342£ dans l'urne (montant choisi au hasard avec Eliakim). « Mon cher James ! Quelle joie de te voir. Est-ce la soirée te plait ? » Demanda-t-elle par politesse. Les mots d'usages. « Désolée de te demander cela mais ... la famille de Balthazar sera en retard, c'est donc à toi d'ouvrir le bal des discours. »







« tout doit être fait avec passion »
Revenir en haut Aller en bas
avatar




WORKER — vivre pour travailler.


☆ date d'arrivée : 14/10/2015
☆ potins balancés : 407

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: INTRIGUE 13 ✗ Gala de charité Lewis Caroll.    Dim 20 Mar - 22:28

Après plusieurs heures passaient à se préparer, Sasha était enfin prête. Prête pour se rendre à ce gala de charité organisé par un des clubs de l'université. Pour l'occasion, la russe était vêtue d'une longue robe blanche décoletée et dos nu. Elle portait aussi un collier de diamant et des escarpins argenté. Elle avait relevé ses cheveux blonds en chignon en laissant quelques mèches dépasser. Elle était fière du résultat. Elle devait être parfaite, un peu trop exubérante certes, mais il le fallait dans ce genre de soirée. Elle se posa dans son salon en attendant que le chauffeur arrive. Elle prit le magasine posé sur sa table base et lu l'article scientifique qui parlait d'isotope. Elle jeta un œil à un de ses chiens, Thanatos, qui dormait paisiblement. La pauvre bête avait attrapé un ixode ce matin et Sasha a du l'en débarrasser. Ce n'était rien certes, mais elle s’inquiétait toujours énormément pour ses chiens. Elle entendit soudainement un klaxon dans la rue et se leva afin de rejoindre son chauffeur.

Galant, le jeune homme lui ouvrit la portière avec un bonsoir chaleureux et la russe lui répondit avant de monter dans la voiture. Elle arriva enfin devant le lieu où se tenait le gala. Elle entra avec un air débonnaire, bienveillant, et sourit à tout le monde. Elle se dirigea aussitôt vers l'urne et salua @Rae I. Fitzpatrick qui se tenait là. Elle était une collègue de Sasha et elle avait eu l'occasion de se parler plusieurs fois. Elle salua aussi @Anastasia S. Fitzwilliam et @Daisy Hamilton, fille du doyen. Celle-ci fit une remarque sur le ventre d'Anastasia et la russe ajouta:

"Je pense que cela ne vous regarde pas, fille du doyen ou non."

Autant qu'elle pouvait être gentille, autant qu'elle n'aimait pas que les élèves se permettent ce genre de réflexion. Sasha sortit ensuite son chéquier et fit un chèque de £3500. Elle pouvait se le permettre, ce montant représentait à peine un mois de salaire. Elle sourit chaleureusement à Anastasia, Rae étant parti avec Alice, avant d'ajouter:

"Excuse-moi un instant, je vais faire un rapide tour des invités. A moins que tu ne veuilles venir avec moi? "

Son accent russe ressortait légèrement, comme à chaque fois.



- Bien que mon amour soit fou, ma raison calme les trop vives douleurs de mon cœur en lui disant de patienter, et d’espérer toujours.-
Revenir en haut Aller en bas
avatar




STUDENT — l'élitisme est maitre mot


☆ date d'arrivée : 20/09/2015
☆ potins balancés : 497

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: INTRIGUE 13 ✗ Gala de charité Lewis Caroll.    Lun 21 Mar - 12:44


« INTRIGUE 13 ✗ Gala de charité Lewis Caroll. »
Ruby & Co
Une soirée de gala était un événement. Bien entendu, j'avais déjà participé à certaines par le passé, en suivant mon père. Il était engagé dans pas mal de combats avec son groupe, et il m'avait appris qu'il était toujours de bon goût d'aider son prochain. Je trouvais parfois cette attitude hypocrite, aussi j'avais décidé de choisir mes propres combats sans que personne ne m'y incite. Là, le but du gala me parlait. Organiser une récolte de fond au sein de l'université même où un homme avait été tué, pour mettre de l'argent de côté pour son fils orphelin, ça me paraissait être une bonne cause. En tous cas j'y étais sensible. J'avais donc décidé de m'y rendre.

Pour l'occasion, j'avais opté pour une robe bustier grise qui m'arrivait au genou et une paire de chaussures à talons très fines argentées. Ma coiffure était un chignon chic et structuré, mes yeux ombrés de gris et de noir sans pour autant abuser. Le tout devait rester un minimum chic, sans pour autant virer purement au strict, ce qui n'était pas mon genre. Pour bijoux, je portais autour du cou un collier argent avec un pendentif en cristal irisé monté dessus et un bracelet délicat fait d'arabesques argentées. Avant de quitter mon domicile, j'avais pris ma pochette, contenant ma dotation pour le gala, ainsi que mes papiers et mon téléphone, bien qu'il soit éteint pour la soirée.

J'avais ensuite pris le taxi pour plus de tranquillité, arrivant peu après l'ouverture de la soirée. En entrant dans le Dining Hall, je regardais rapidement autour de moi, essayant de me créer des repères avant de me sentir perdue. Avisant l'urne des dons, je déposais une enveloppe de £450, l'équivalant de mon budget shopping pour le mois, mais c'était pour la bonne cause. J'avisais ensuite Breeony, que je rejoignis, un sourire aux lèvres. Arrivée à son niveau, je posais une main sur son bras pour attirer son attention sans avoir besoin de lui sauter dessus.

« Je suis contente de te voir Bree ! Comment vas-tu ? »

C'était quand même compliqué de ne pas se sauter au cou comme d'habitude. Il fallait dire que normalement on se voyait au Deepers, ou en soirée, et c'était quand même beaucoup moins guindé comme ambiance. Là tout était ... Presque figé. Un gala, quoi, où tout n'était qu'histoire d'étiquette et de bien paraître. Breeony était un peu décalée dans cet univers, elle qui était tout feu tout flamme. J'échangeais quelques nouvelles avec elle, avant que mon regard ne soit irrésistiblement attiré par ... Will. J'offris à mon interlocutrice un sourire en jetant un regard furtif vers le jeune homme.  

Emi Burton


But are we all lost stars,
trying to light up the dark ?
Please don't see just a girl caught up in dreams and fantasies. Please see me reaching out for someone I can't see. Take my hand, let's see where we wake up tomorrow. best laid plans sometimes are just a one-night-stand.
Revenir en haut Aller en bas
avatar




POSH — rich, class, spoilt, filthy


☆ date d'arrivée : 14/10/2015
☆ potins balancés : 233

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: INTRIGUE 13 ✗ Gala de charité Lewis Caroll.    Lun 21 Mar - 22:10



« Tout le monde a droit au bonheur, mais personne n'a le droit de détruire celui des autres. »



INTRIGUE 13 ✗ Gala de charité Lewis Caroll. Anaelle & Cie
Il y avait toujours de la vie sur Oxford, c'était impressionnant tout ce qu'il pouvait se passer en si peu de temps. Il fallait dire qu'Anaëlle n'était pas du genre à sortir chaque soir et que même si elle le faisait une fois par mois c'était beau. Sauf que depuis quelques temps elle s'investissait un tout petit peu plus dans la vie du campus. Elle n'était pas encore vraiment le genre de fille populaire qu'on croise partout, mais il lui arrivait de faire des apparitions ça et là. Et peut être que ce n'était pas grand chose, mais c'était toujours beaucoup plus que ce que la demoiselle avait fait jusqu'à présent dans son ancienne fac. Il n'y avait pas, Oxford était son rêve et elle avait envie de le vivre à fond. Elle s'y prenait juste un peu en douceur, car sortir OK, mais il était hors de question qu'elle ne foire son année. C'était donc après avoir fini son boulot qu'Ana s'était décidée à aller se préparer. Il y avait ce gala et même si elle avait un peu de mal avec ce genre de soirée, elle s'était dit qu'y participer ne pourrait qu'être bénéfique, en plus c'était pour la bonne cause.

Anaëlle entra dans le Dining hall et comme souvent, se retrouva assez vite perdue. Elle avait opté pour une robe blanche lui arrivant au dessus du genou et accompagné d'une ceinture noire, elle avait craint un instant que la robe ne soit trop courte, mais après un rapide coup d'oeil sur les autres filles, elle trouva que sa tenue n'était pas si mal. Ce coup d'oeil lui permit de voir l'urne dans laquelle elle pouvait déposer l'argent qu'elle donnait, ce n'était que 100£, mais elle ne pouvait pas réellement se permettre de donner plus. Une fois l'enveloppe dans l'urne, elle se dirigea vers le buffet, observant les gens sans vraiment les reconnaitre, c'était plutôt étrange pour la jeune femme de se retrouver dans ce genre de cérémonie et puis elle avait peu de connaissances encore alors c'était assez difficile de trouver quelqu'un avec qui discuter.


Tenue:
 
BY .SOULMATES



"Smile and keep on"
And there you stand opened heart--opened doors
full of life with the world that's wanting more.
But I can see when the lights start to fade,
the day is done and your smile has gone away.♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar




ASTRAL — against the system


☆ date d'arrivée : 18/07/2015
☆ potins balancés : 1083

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: INTRIGUE 13 ✗ Gala de charité Lewis Caroll.    Lun 21 Mar - 23:06

Gala de charité
Lewis Caroll & Aloysius
« Tu devras te faire pardonner ton abandon Winchester ! » Elle lui sourit. Il lui rend. S'embrassent. L'amour c'est beau. L'amour ca rend con. Il est profondément con de base, alors maintenant qu'il est amoureux plus rien ne semble lui mettre de limite. Ce soir il se rend à un gala de charité, pour l'occasion il a même mis un Smocking, et pour ceux qui le connaissent ... c'est un truc qui doit arriver une fois dans l'année. Ou même pas parfois. Il est pas du genre à porter ça . Il se sent serré, guindé, pas à sa place. Il peut pas sauter partout, et l'énergie qui s'accumule dans son corps peut le rendre fou. Ca le fait chier, mais il ne peut pas mettre un jean et un t-shirt à l'effigie des Dingoes (il a passé une après midi à les peindre ces putains de t-shirt !). Non, il a mit une chemise blanche, un pantalon de costume, et la veste qui va avoir. Pas de cravate, pas de noeud papillon, faut pas pousser !
Il prend son porte-feuille, avec un chèque à l'intérieur, et son portable. Il y va à pied, c'est pas loin. Vingt minutes, et deux clopes plus tard il se retrouve devant le Dining Hall où la foule est déjà amassée. Génial. Il grimace, remarquant dans un coin la pompeuse @Daisy Hamilton. C'est pas la seule Posh en présence et d'un coin de l'oeil il repète sa belle-soeur : @Alice Kensington-Crowlley. Mais il l'ignore, tout comme elle le fait si bien. Après tout il n'est pas là pour faire chier ou même pour se faire remarquer. Il est là pour Balthazar.

Balthazar c'était son pote. C'était un fan des Dingoes. C'était... C'était vraiment un pote, et il a dû mal à se faire à l'idée qu'il soit mort. Qu'il ait été tué. Ca le rend perplexe, et triste. Rapidement il se retrouve devant l'urne et y dépose son chèque de 90£ . Trois jours de taff dans un hôtel à jouer du piano. Mais pour la bonne cause, alors ca lui va bien. Balthazar... Soupirant, il regarde autour de lui. Beaucoup de visages qu'il connait. Et deux qu'il ne connait que trop bien. Avec un sourire radieux il rejoint rapidement @Ruby M. Hawkesbury et @Breeony I. Walsh. Il vient embrasser la première et prendre la seconde dans ses bras lui glissant quelques mots à l'oreille : « Ca fait plaisir de te voir Ici. Pour Balthazar. » Dit-il avant de lui poser un baiser sur la joue qui claque fortement.



mischen  On dit que la musique adoucit les mœurs, et les grands artistes amoureux de mélodie, d’harmonie, de chant et de solfège n’ont cessé au cours du temps d’être inspirés par le murmure de ce langage universel. Chanteurs, chefs d’orchestre, écrivains ou compositeurs célèbres, tous ont l’oreille musicale.


Revenir en haut Aller en bas
avatar




ADMIN — les maitres du royaume


☆ date d'arrivée : 03/07/2015
☆ potins balancés : 608

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: INTRIGUE 13 ✗ Gala de charité Lewis Caroll.    Mar 22 Mar - 10:23

Gala de charité
Lewis Caroll & Aloysius
Elle sent d'avance que cette soirée va être longue. Terriblement longue. Alors qu'elle rejoint à peine @Rae I. Fitzpatrick pour s'assurer d'être à l'heure, elle sent une présence dans son dos qui la fait frémir. Quand @Ezeckiel G. Bennett se penche à son oreille pour lui murmurer quelques mots, elle sent son coeur battre plus vite encore, et elle retient son souffle. Romantique, poète, son amant a tôt fait de la mettre mal à l'aise, ses joues prenant une couleur rouge conséquente. Elle tourne un regard vers lui alors qu'il s'enfuit en souriant. Le fourbe !
Elle n'a pas l'occasion de le rejoindre, cela dit qu'elle voit la jeune @Daisy Hamilton arriver avec toute son arrogance de gamine capricieuse. Evidemment, elle pose sur son ventre un regard revêche. « Ravissant. » Anastasia sert les dents, et pose sur elle un regard autain et froid. Elle ne se rabaissera sans doute pas à répondre à Daisy sur le sujet de sa grossesse. Certainement pas à cette gamine qui a réussi à pondre un enfant à 16 ans. Elle est belle la dignité des Hamilton, c'est peu dire. « Je ne peux pas en dire autant de vous. » Répondit-elle avec un ton froid, et calculé. C'est à cet instant qu'une charmante - et jolie - blonde débarque avec un regard assez mauvais envers la fille du Doyen, à la grande surprise d'Anastasia. Elle ne connait pas bien @Sasha H. Koroleva mais elle ressent pour elle - soudainement - un sentiment de sympathie. Alors elle lui sourit, et quand elle lui propose d'aller saluer quelque personnes Anastasia ne peut que sourire, et prendre son bras. « Avec plaisir. » Dit-elle en laissant Daisy seule, tandis qu'@Alice Kensington-Crowlley est venue quémander la présence de Rae à ses côtés.

Elles viennent dans la salle, découvrant le buffet, et les cocktails. Champagne, dommage. Anastasia adore le champagne mais elle ne peut pas se le permettre. Ca le fait chier. « On a jamais prit le temps de parler, Koroleva. J'ignorais que vous aviez une si piètre opinion de la fille Hamilton. Vous ne craignez pas les représailles ? » Demanda-t-elle avec sarcasme, faisant référence aux habitudes de la jeune Daisy de se faire reconnaitre, et de faire la misère à ceux dont elle ne pouvait souffrir la présence.





Salvation
Revenir en haut Aller en bas
avatar




ADMIN — les maitres du royaume


☆ date d'arrivée : 04/05/2015
☆ potins balancés : 599

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: INTRIGUE 13 ✗ Gala de charité Lewis Caroll.    Mar 22 Mar - 16:36

Gala de charité
Lewis Caroll & Aloysius
Il s'arrête devant le buffet et prend une coupe de champagne, laissant Anastasia et Rae ensemble. Il ne connaît cette dernière que de nom, n'ayant jamais eu le plaisir de se retrouver en tête à tête avec elle. Ezeckiel se sent un peu à l'écart de cette soirée et pendant un instant, il se demande si il n'aurait pas du seulement venir pour déposer son chèque et partir. C'est très pompeux, très... Pas du tout lui tout simplement. Ce n'est pas le genre de soirée où il va, il est plus habitué aux soirées bières/clopes/guitare. Notamment avec Mischa d'ailleurs. Ce dernier devrait venir, Ezeckiel sait qu'il était un ami de Balthazar et il serait étonné de ne pas voir son poulain se présenter au gala. Pour l'instant, il prend une gorgée de champagne et jette sur l'assemblée, un regard perplexe, il voit Daisy Hamilton, fille du doyen, lancer quelques mots à son amante. Il remarque le regard noir de cette dernière mais décide de ne pas s'arrêter plus que ça. Au pire ils auront droit à une bagarre dans la boue entre deux femmes magnifiques, au moins ça mettrait un peu d'ambiance. Manquerait plus que les violonistes et ils seront au sommet du pompeux et du bon goût.Où mauvais, ça dépend comment on se place. Sentant déjà l'ennuie que cette soirée va lui apporter, Ezeckiel soupire. A son grand bonheur, il aperçoit la chevelure folle de Mischa rentrer dans le Dining Hall. Magnifique, enfin quelqu'un qu'il connaît et qui va sans doute se sentir un peu à l'écart de cette assemblée. Ezeckiel fait quelques pas vers Mischa et avec un sourire, lui offre une petite tape dans le dos à venant à côté de lui. « Salut toi ! » Dit-il en lui tendant une deuxième flûte de champagne qu'il a subtilisé à un serveur au passage. Il adresse un signe de la tête à Ruby et Breeony, la première étant son élève et la deuxième, la chanteuse des Dingoes. Elle a d'ailleurs une très belle voix. « Comment tu vas ? » Demande Ezeckiel en souriant à son ami. « Il nous faudrait quelques instruments là. On se ferait un petit concert, ça mettrait de l'ambiance, tu ne penses pas ? » Dit-il alors que ses yeux se posent sur Anastasia et sur son petit ventre, qu'on peut deviner sous sa robe rouge. Alors qu'il croise son regard, un instant, il lui fait un clin d’œil.



   
This Love
Mais la passion est comme une drogue : en connaître les effets ravageurs n'a jamais empêché personne de continuer à se détruire après avoir mis son doigt dans l'engrenage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar




RIOT — rich, rotten, spoilt, filthy


☆ date d'arrivée : 26/02/2016
☆ potins balancés : 72

Voir le profil de l'utilisateur



Dernière édition par Séraphin R. Prescott le Mar 22 Mar - 16:58, édité 2 fois
MessageSujet: Re: INTRIGUE 13 ✗ Gala de charité Lewis Caroll.    Mar 22 Mar - 16:53

Gala de charité
Lewis Caroll & Aloysius
Assis devant son ordinateur, Séraphin lit le mail envoyé par Freddie, le bizut du Riot Club. Un fin sourire naît sur ses lèvres alors qu'il comprend que sa candidature a été sérieusement étudiée par le club. Il a ses chances, mieux encore les défis envoyés sont tellement simples qu'il devrait pouvoir réussir sans trop se casser la tête. Ce soir déjà, il commencera à se pencher sur les mails de menaces. Pour l'heure, il doit rapidement se rendre au Gala Lewis Caroll si il veut commencer son premier défis. Bien, parfait, tout se profile comme il le voulait. Il se lève, déjà douché et encore en serviette, il décide d'enfiler directement un beau costume et de se rendre au lieu de rendez-vous à pied. Il s'habille d'un costard noir et d'une chemise blanche, ajoutant sa cravate pour plus de classe. Il met également sa montre en or blanc, se chausse de chaussures Italienne et, au top de la classe, se regarde dans le miroir. Il est parfait. Ainsi, après avoir rangé dans la poche intérieure de sa veste, un chèque avec un montant assez conséquent, il prend le chemin du Dining Hall. D'un pas traînant, ayant toujours l'impression de se foutre de tout, il arrive au bout de plusieurs minutes de marche. Il regarde l'assemblée déjà présente, il connaît quelques visages mais sans plus. Si, il remarque sa psychiatre, Miss Koroleva, peut-être qu'il ira la saluer si le cœur lui en dit. Où peut-être pas, juste pour la faire mariner. Finalement il s'approche de l'urne et glisse dedans un chèque de 5000£, de quoi offrir quelques beaux jouets au fils de Balthazar. Il ne le fait pas par charité, seulement car il est obligé si il ne veut pas récolter des regards désapprobateurs. Ainsi, il commence à marcher dans la salle, évitant plusieurs personnes car il n'a pas envie de parler ce soir. Il a quelque chose en tête et surtout, il compte bien réussir. Finalement, il aperçoit un petit groupe de jeunes qu'il connaît, deux membres des Dingoes sont à côté. Avec un sourire il s'approche d'eux et prend une coupe de champagne au serveur présent non loin. « Bonsoir ! Séraphin, enchanté ! » Dit-il en tendant sa main droite à un jeune homme portant une serpillière en guise de coupe de cheveux. Toujours le sourire, toujours très hypocrite. Il est dans sa phase connard ce soir tiens. « J'aime beaucoup ce que vous faites, je viens souvent vous voir au Deepers ! » Ajoute Séraphin, sincère cette fois-ci. Puis, il se tourne, comme si il tentait de s'enfuir et s'entrechoque assez violemment à Breeony. « Ho excusez moi ! » Dit-il, loin de s'excuser réellement il a, par ce geste et la surprise, pu glisser sa main dans la poche de Breeony pour prendre la première chose qui venait. Habitué à voler depuis qu'il est enfant, c'est un jeux pour lui. En un geste discret, il range l'objet en question dans la poche de son pantalon de costard et, avec un sourire d'excuse, s'éloigne. Après quelques pas, dans un coin calme et à l’abri des regards, il glisse sa main dans sa poche pour en sortir l'objet en question. Le porte-monnaie de Breeony. Parfait.



   (c) acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
avatar




PNJ — vous ne passerez pas !


☆ date d'arrivée : 17/10/2014
☆ potins balancés : 894

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: INTRIGUE 13 ✗ Gala de charité Lewis Caroll.    Mar 22 Mar - 16:53

Le membre 'Séraphin R. Prescott' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Oui/Non' :


VOTEZ POUR NOUS TOUTES LES DEUX HEURES !

classement prdesien
jusqu 039 039 exces
Revenir en haut Aller en bas
avatar




ADMIN — Wisdom's speaking to you


☆ date d'arrivée : 06/12/2014
☆ potins balancés : 2583

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: INTRIGUE 13 ✗ Gala de charité Lewis Caroll.    Sam 26 Mar - 17:19

Anastasia – « J’suis pas trop en retard ? Le discours n’a pas été prononcé ? » lui demande Anastasia alors qu’elle la rejoint à peine. D’un signe de tête, Rae lui indique que personne ne s’est encore déclaré … d’ailleurs, le Dinning Hall est encore bien vide pour le début de soirée. Elle avise la tenue de son amie, vêtue de rouge, hochant la tête comme pour donner son accord. Accord plus subtil que ce que Bennett vient lui couler dans les oreilles : à défaut d’être un concentré de conneries, c’est de mauvaise goût. Les bons sentiments, ce n’est définitivement pas pour l’Irlandaise. Peut-être un peu plus le Daisy – « Ravissant » hypocrite de la fille du doyen. Et encore, même cela l’agace à l’instant.

La blonde d’Eliakim ne tarde pas à la rejoindre ; elle la fait rire avec son kit main-libre. Faut croire que la gamine s’imagine déjà naviguer chez les grands et diriger le monde par le bout du nez. Parfois, l’Irlandaise aimerait lui cracher son ressentiment – mais elle se retient. Pour Eliakim. Et alors qu’elle lui explique la situation « Gordon », la trentenaire ne peut s’empêcher de lever les yeux au ciel. N’aurait-elle pas pu, sa famille, prévoir en conséquence, et arriver avec une journée d’avance ? Faut dire que Rae les a même invité à l’hôtel, leur a proposé de payer les frais. A quoi, ils ont répondu d’une même voix : « autant passer le moins de temps à Oxford ». C’est compréhensible – dans un sens. Et alors qu’Alice part, Rae tapote contre l’épaule d’Anastasia pour lui dire qu’elle reviendra plus tard. Lui emboitant le pas, elle part à la recherche de James, ne pouvait s’empêcher de chantonner. Ou, plutôt, de pester entre ses lèvres. Qu’on ne s’y méprenne pas : son irritation est aussi grande que le sourire qu’elle affiche pour tromper son monde. Après tout, Rae est chargée de communication : elle sait comment modeler son image.

Alice – « Désolée de te demander cela mais … la famille de Balthazar sera en retard, c’est donc à toi d’ouvrir le bal des discours », lâche Alice à James, qui a eu l’idée de la soirée. Rae souffle, et « mute » le talkie-walkie accroché à sa ceinture.
« Au diable la politesse. » Pause. Elle relève la tête vers le jeune homme, lui installe un micro au niveau de son col avant d’accrocher sans cérémonie le boitier dans son dos, par-dessus son pantalon. « James … soit court, direct, franc. Et fait preuve « d’humanité », surtout. On te filme pour le site de l’université, » achève-t-elle en le poussant en avant, trébuchant à moitié en avant et entraînant dans sa chute l’ancien Cambridgien. « Hm. Ce n’était pas filmé, rassure-toi. » lui indique-t-elle alors qu’ils sont tous les deux au sol.
Putain de soirée.





i really want you to hate me
i'm only happy when it rains. i'm only happy when it's complicated. and though i know you can't appreciate it. i'm only happy when it rains × garbage by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar




RIOT — rich, rotten, spoilt, filthy


☆ date d'arrivée : 26/07/2015
☆ potins balancés : 400

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: INTRIGUE 13 ✗ Gala de charité Lewis Caroll.    Dim 27 Mar - 20:31





Tout le monde.
Gala de charité Lewis Caroll

Des mains serrées, des embrassades, des échanges rapides sur quoi faire et comment le faire. Les apparences...Ce soir, on jouait là-dessus plus que jamais. Alice s'approche de lui, allez, premier discours ! Enjoy !
« Mon cher James ! Quelle joie de te voir. Est-ce la soirée te plait ? »
J'espère qu'elle se déroulera comme je l'espère.

Fitzpatrick vient le rejoindre. Il n'avait jamais remarqué qu'elle était si belle, peut-être le maquillage, ou le décolleté plongeant...Ou la lumière tamisée ! En tous cas, il est nez à nez avec elle quand elle lui accroche un micro au niveau du col de sa chemise. Elle se glisse derrière lui pour lui mettre le boitier, un peu sauvage.

Allons, un peu de délicatesse madame la secrétaire...

« James … soit court, direct, franc. Et fait preuve « d’humanité », surtout. On te filme pour le site de l’université, »

Je sais ce que j'ai à faire...

Ce n'est pas son premier discours en public et il est à l'aise avec ça. Il a l'habitude de parler en public, d'être le centre d'attention et il adore ça...Mais quand elle le pousse un peu trop brutalement et qu'ils se retrouvent tous les deux à plat ventre, là, il espère ne pas l'être, au centre de l'attention !

« Hm. Ce n’était pas filmé, rassure-toi. »
J'espère bien ! Lance t-il en pestant. Il se hâte de se relever et d’épousseter ses vêtements avant de tendre la main à Rae, galant malgré son agacement. Apparences apparences...Un léger sourire forcé. Vous allez bien ?Il s'en tape. Politesse et apparence, toujours. Il la quitte et retourne sur l'estrade, il a un discours à prononcer. Il met son micro en route et se racle la gorge.

Bonsoir à tous et merci à chacun d'entre vous d'être venu ce soir à la fois pour honorer la mémoire de Balthazar et venir en aide à son fils Irving. Sa famille a un peu de retard mais nous allons commencer à lancer le gala.

Il fit une légère pause, il avait à présent capté l'attention des invités.

Balthazar, je le connaissais peu personnellement, comme beaucoup d'entre vous. Il arrive bien souvent qu'on ne voit pas ce que l'on a sous les yeux ou que l'on n'aille pas au-delà des apparences. Il savait pertinemment que la sienne pouvait intimider, faire peur, ou intriguer et ça faisait pleinement partie de sa personnalité, de ce qu'il était. Les gens qui le côtoyaient réellement, qui étaient ses amis savaient qu'au delà de ça se cachait un grand cœur, une grande gentillesse. Aujourd'hui, même si tout le monde ici ne le connaissait pas bien, chacun d'entre vous a décidé de lui rendre hommage. Chacun d'entre nous s'interroge toujours ce qui a pu pousser quelqu'un a commettre un tel crime envers une personne qui n'était pas du genre à s'attirer des ennuis quelconque, envers un homme qui avait un fils dont il s'occupait seul et qui vivait pour lui.
Aujourd'hui, nous avons un jeune orphelin de quatre ans, privé de son père car un fou en a décidé ainsi. Ce n'est pas juste et chacun d'entre nous espère sincèrement qu'il sera découvert et châtié pour cela.

Aujourd'hui, grâce à chacun d'entre vous, cet enfant n'aura malheureusement pas son père à ses côtés pour chaque étape de sa vie mais le soutien tout d'abord moral de chaque membre de cette université et de l'aide pour sa vie future car le rôle de l'Alosyus club et le votre ne s'arrête pas à cette soirée qui n'est que la face émergée de l'iceberg. Nous sommes de tout cœur avec sa famille et ses amis et disponibles pour les aider et les soutenir de toutes les manières possibles. Je vais à présent laisser la place à des personnes qui l'ont connu de façon plus intime et saura davantage vous parler de Balthazar que moi même.


Il esquisse un sourire et descend, débarrassé de ce fardeau, à présent, il pouvait s'amuser !
code by Chocolate cookie




James Lewis Caroll
Revenir en haut Aller en bas
avatar




WORKER — vivre pour travailler.


☆ date d'arrivée : 14/10/2015
☆ potins balancés : 407

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: INTRIGUE 13 ✗ Gala de charité Lewis Caroll.    Lun 28 Mar - 13:38

Sasha avait l'habitude de toutes ces cérémonies où elle devait assister en tant que professeur et figure importante de la ville d'Oxford. Etant la psychologue la plus renommée du pays, elle devait faire bonne figure et apparaître dans des robes toutes les plus somptueuses les unes que les autres bien que ce n'était pas son domaine, son monde. Ce soir, c'était un gala de charité organisé en hommage pour un jeune étudiant assassiné, Balthazar Gordon. Une fois arrivée elle salua ses collègues, Rae et Anastasia, et se chargea de remettre Daisy Hamilton à sa place. Rae étant partie, Sasha demanda à Anastasia de l'accompagner pour faire un rapide tour de la salle et celle-ci prit la parole en première. Son sarcasme fit rire Sasha.

" Il est vrai que nous n'avons jamais rien échanger de plus que des banalités. Et non, je n'ai pas peur d'elle. Elle se croit trop au-dessus de tout le monde et elle m'insupporte pour tout te dire."

Sasha leva les yeux au ciel en pensant à la fille du doyen qui se prend pour une reine alors qu'elle n'a rien pour. Trop d'arrogance. Trop de méchanceté. Soudain, tout le monde se stoppa de parler et de bouger pour écouter l'héritier Lewis-Caroll prononcer son discours. Sasha tourna la tête vers l'estrade afin de l'écouter. Sans savoir pourquoi, la blonde tourna la tête vers la droite. Et c'est là qu'elle le vit. A l'écart de la foule, dans un coin. Séraphin. Son cœur loupa un battement. Puis deux. Puis un million. Elle se mit à le fixer, elle ne pouvait pas détourner le regard. Elle ne savait pas ce qu'il faisait là. Elle ne voulait pas. Ou le voulait-elle? Elle se perdait dans ses pensées, regardant celui qui était son patient, celui qui provoquait des choses nouvelles chez elle. La salve d'applaudissement la sortit de ses pensées et elle reprit contenance. Elle se mit à applaudir aussi et finit d'une traite sa coupe de champagne. Puis elle se tourna vers son amie pour la soirée:

"Quel discours! Ça m'a donné faim. On va au buffet?"

Elle parlait avec son ton énergique en essayant de cacher son stress ou elle ne sait quoi d'autre.



- Bien que mon amour soit fou, ma raison calme les trop vives douleurs de mon cœur en lui disant de patienter, et d’espérer toujours.-
Revenir en haut Aller en bas
avatar




PNJ — vous ne passerez pas !


☆ date d'arrivée : 17/10/2014
☆ potins balancés : 894

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: INTRIGUE 13 ✗ Gala de charité Lewis Caroll.    Lun 28 Mar - 20:18


Gala de Charité Lewis Caroll
jusqu'à l'excès
I. Se faire remarquer, briller, aider ?
« Charité (n,f) - une vertu qui porte à désirer et à faire le bien du prochain. » N'est-ce pas étrange de voir soudainement la famille Caroll organiser un Gala de Charité dans l'enceinte même de l'Université d'Oxford. Récemment arrivé à Oxford, James Lewis Caroll est l'invité d'honneur et l'organisation de cette évènement si étonnant qui a tôt fait de laisser perplexe certains étudiant. Les bénéfices seront reversés au fils de Balthazar Gordon annonce l'invitation qui a été envoyée à tous les étudiants, corps enseignant et à l'administration de l'Université. Le 21 Mars, 20h, au Dining Hall changé en salle de réception chic et classique pour l'occasion. L'Aloysius club est présent également, faisant office de comité d'accueil. Les invités arrivent, des urnes sont présentes pour recevoir les chèques de chacun. Une soirée sous le symbole de la charité ? Vraiment ? Ou de l'hypocrisie de cette jeunesse dorée qui aime se mettre en avant et se montrer comme des exemples de vertus.

II. Le fonctionnement de l'intrigue
Tout le monde peut poster à l'intrigue dans l'ordre qu'il souhaite tant qu'il y a eut deux réponses entre les votre . Un maximum de 400 mots est demandé afin d'assurer la rapidité de l'évènement. A tout instant les PNJ peuvent intervenir dans l'intrigue.
Mais le but est surtout de se faire remarquer, ou d'humilier les autres. Posh, Riot, Astral, ou simple étudiant, tous les coups sont bons pour avoir des petits secrets sur vos amis/ennemis/victime du jour.

√ si vous voulez voler un personnage, vous devez lancer le dé OUI/NON pour savoir si vous y parvenez. un oui : c'est dans la poche. un non : vous pouvez retenter. ATTENTION - si vous avez deux NON à la suite, vous vous faites repérer. Prenez vos jambes à votre cou.

√ Dans votre premier post, veuillez indiquer le montant de votre donation. En fonction du résultat, votre personnage recevra un message d'Oxide radio avec une récompense/un défi/un malus.

√ Pour faire avancer l’intrigue, en plus de RPs courts, sachez qu’Oxide postera 1 défi par semaine. Et que deux évènements aléatoires définis par le staff seront postés en cours de jeu. Le premier deux semaines après le début des hostilités. Le deuxième quatre semaines après.



III. Quoi de nouveau? (28/03/2016)
Lentement, le Dining Hall se remplit. Les discussions se font de plus en plus animées. Malheureusement, l'absence de la famille de Balthazar oblige James a ouvrir le bal des discours. Un instant, un court instant, toutes les têtes sont tournées vers lui. Silence, silence.

**évènement aléatoire (dé côté administration) n°4**


Certains membres des ASTRALS ont été repéré dans la salle. Et, à voix basse, il se murmure que le groupe est encore plus dangereux que ceux des RIOTS et des POSH. Il se murmure, un ton plus élèvé, que cela faisait parti de leur plan : « prétendre » être un groupe nouveau pour accuser le crime qu’ils (les ASTRAL) auraient commis... et parvenir au pouvoir. Astrals : ceux qui veulent devenir vizir à la place du vizir.

En jeu : à vous de voir comment votre personnage prend en compte les rumeurs.

√ Parlons peu, parlons défi !
Defi3 : aucun défi cette semaine

√ Parlons bien, parlons récompenses ! (ou défis, obligatoires cette fois)
Chaque semaine verra 2 ou 3 joueurs avec une récompense/défi/malus. Ceux-ci sont à effectuer avant FIN-AVRIL.
@Anastasia S. Fitzwilliam - £200 : si votre personnage va aux toilettes, sachez que le verrou de la porte des toilettes se bloque facilement. Vous pouvez hurler jusqu’à ce qu’on vous entende ou y passer la nuit.
@Matt R. Gallen - £3000 : pas de chance, vous perdez votre porte-monnaie. vous devez envoyer un MP à Oxymoron et lui dévoiler un secret.
@Ezeckiel G. Bennett - £2000 : vous avez soudainement chaud. Balbutiant, vous parlez sans faire de sens à votre voisin.

L'intrigue est mise en place jusqu'à Fin Avril. Les Posh, Riot et Astral peuvent intervenir à tout moment comme ils le souhaitent. Les autres élèves sont libres de trouver le moyen de se faire remarquer.



VOTEZ POUR NOUS TOUTES LES DEUX HEURES !

classement prdesien
jusqu 039 039 exces
Revenir en haut Aller en bas
avatar




RIOT — rich, rotten, spoilt, filthy


☆ date d'arrivée : 26/07/2015
☆ potins balancés : 400

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: INTRIGUE 13 ✗ Gala de charité Lewis Caroll.    Sam 9 Avr - 22:11





Tout le monde.
Gala de charité Lewis Caroll

Son discours est passé, il a tâché de faire ça bien, de faire...Dans l'émotion. Lui il qualifierait plus ça de "stupide et niais". Débarrassé de ça, il se dirige vers Alice, sa complice, sa compagne de jeu. Il a ce sourire si caractéristique des moments où il prépare quelque chose. Il se glisse près d'elle et lui murmure : Le meilleur est à venir.

Une projection - toute mignonne et bien niaise encore une fois - de photos devait avoir lieu, un hommage en mémoire de Balthazar où on le voyait avec sa famille, son fils, travaillant ou faisant une sortie avec des amis...Bref, toute une vie résumer en quelques diapositives. Mais parmi elles, quelques photos, autres, s'étaient glissées.

Je crois qu'on va bien s'amuser...J'ai gardé des petits souvenirs d'Ibiza dont tout le monde aura l'heur de les voir.

Il sort son portable, pose son doigt dessus pour le débloquer via l'ID touch et commence à fouiller dans ses photos, en donnant un avant goût à Alice.

Je peux te dire que cette soirée fut des plus intéressantes...

Un sourire carnassier étira ses lèvres, dans quelques instants la machine serait en marche et, bien entendu, lorsque les photos de Breeony s'afficheront, il sera le premier à être choqué et à courir arrêter ça avant qu'on n'en voit davantage...Il compte bien se dédouaner et faire accuser un tiers pour avoir fouillé dans son portable...Pourquoi pas le bizus des Riots ? Ou Eden Winchester ?...Il ferait d'une pierre deux coups. Elle, elle s'en moquait de son image vu que seul le train n'était pas passé dessus, elle pouvait très bien tenter de salir la réputation de Bree. Pourquoi ? Parce qu'elle est Oxfordienne ? Amie de James et d'autres personnes qu'Eden déteste ? Allez savoir, mais des idées, il en avait à foison et il saura trouver quoi dire.


code by Chocolate cookie




James Lewis Caroll
Revenir en haut Aller en bas
avatar




ADMIN & ASTRAL — BreeMosh, not Posh


☆ date d'arrivée : 05/07/2015
☆ potins balancés : 1340

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: INTRIGUE 13 ✗ Gala de charité Lewis Caroll.    Mer 13 Avr - 19:47

L’ambiance guindée du Dining Hall m’arrache un sourire. Si Kennocha ne m’avait pas tiré tantôt – et, surtout, si elle n’avait pas décidé de me prêter une robe pour l’occasion – je n’y aurais certainement pas mis les pieds. La robe, qui doit certainement valoir l’équivalent de 3 mois de salaire (sinon plus) me permet de me fondre avec perfection dans la foule de tous ces fils de riches. Ils me font rire a se pavaner, tellement rire… James étant parti aux bras d’Alice et de Rae, c’est l’autre folle brune (en toute amitié) qui vient me rejoindre.
Ruby – « Je suis contente de te voir Bree ! Comment vas-tu ? », lâche l’autre Oxfordien après avoir déposé sa main sur mon bras pour capter mon attention. J’affiche un large sourire, me contente de hocher la tête.
Bree – « J’sais pas encore ce que je fais là… », commencé-je, amusée.
Kennocha – « Soutenir les Gordons ? »
Bree – « A part … soutenir les Gordons. Mais j’suis là. D’ailleurs, Ruby, j’te présente Kennocha… », achevé-je en lui présentant la rousse dont le dossier est également en transfert entre Cambridge et Oxford. C’est à ce moment-là que Mischa décide de faire son apparition. Ravie de le voir, je le serre dans mes bras alors qu’il lache : Mischa – « Ca fait plaisir de te voir ici. Pour Balthazar. » Une nouvelle fois, je hoche la tête. Meme quelques mois plus tard, cela me sidère toujours de le savoir … mort. De l’avoir entraperçu … mort. Putain, c’est fou ce qu’une vie peut s’éteindre rapidement.
Bree – « Pour Balthazar ! », repris-je un peu plus fort, comme le cri qu’on lâche avant d’aller en guerre, avant de laisser éclater un rire. Leger, le rire, empreint de gêne. C’est con, mais à la vue des circonstances, j’ai l’impression que c’est mal vu. Ce qui n’empêche pas quelques têtes de se tourner vers nous. Un jeune homme que je ne connais ni d’Adam ni d’Eve vient d’ailleurs lécher les bottes de Mischa. Séraphin, hein. Le fan – qui ne m’a encore jamais sauté a l’œil – indique qu’il vient nous voir régulièrement avant de prendre la tangente. Trop vite.
Séraphin – « Oh, excusez-moi ! »
Bree – « Pas de mal », rétorqué-je aussitôt, alors qu’il vient de me foncer dessus. Je hausse les épaules, me retiens de râler alors que ma main est trempée à cause du champagne. J’ai à peine le temps de lécher les dégâts (pas de gâchis) que James se rend sur le podium. Discours parfait : il parle suffisamment pour donner une idée. Il retient suffisamment pour ne pas troubler le public. Naturellement, j’en souris. Souris et Applaudis, d’autant plus lorsque le diaporama se met en route. Je regarde quelques photos et détourne la tête : je n’ai étrangement pas envie de découvrir la vie de Balthazar dans cette situation. C’est à partir de ce moment-là que quelques rires étouffés me font relever la tête.
Le choc.
Je regarde les photos – mes photos – défiler à l’écran. Et si je n’ai rien contre la nudité (vraiment ?), ça me gêne de les voir exposées devant le gratin d’Oxford. Genre … Bree – « What … the … hell ? » C’est arrivé comment ? Pourquoi James a des photos de … moi ? Et genre … pourquoi moi d’ailleurs ? Bouche bée, impuissante surtout, je ne vais qu’observer mon image s’étioler.
Oxford, tu me fais chier.


bad habits; baby get our head down
baby got our head down to the ground. looking for a stranger. looking for a stranger to love. you got to dot your i's and cross your t's. you gotta let you, come with me - the kooks (bad habits)⊹ sign par noah
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: INTRIGUE 13 ✗ Gala de charité Lewis Caroll.    

Revenir en haut Aller en bas
 
INTRIGUE 13 ✗ Gala de charité Lewis Caroll.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tueur + résolution d'un défis d'intrigue
» Brainless le full intrigue ? Peut etre pas...
» deck " catelyn anti intrigue
» INTRIGUE N°2 ▬ Let's build there future with some perpend of there lives.
» résolution d'un défi intrigue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jusqu'à l'excès  :: Administration universitaire :: Babillard de l'Université :: Intrigues :: Les anciennes intrigues-
Sauter vers: